Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 21:24

Après tous les renseignements (ou presque !) collectés pour l'anniversaire Montessori de Souriceau, des recherches infructueuses pour trouver un globe terrestre gonflable (apparemment disponible en Grande-Bretagne mais je n'ai pas le temps de le commander car il arriverait trop tard), après plusieurs essais de fabrications de globes en papier et carton, j'ai enfin trouvé un gabarit qui fonctionne très bien. Voici un lien qui pourra vous aider à faire le vôtre, ICI. (J'ai pris le deuxième schéma)

 

Avec le même modèle, j'ai réalisé un soleil sur du papier Canson jaune.

 

Je suis toujours en train de fouiller dans les photos par contre et là je prends un retard considérable. Je me demande si je ne vais pas abréger d'ailleurs, m'en tenir juste aux photos de la naissance (Souriceau a conscience désormais qu'il était un bébé avant de grandir, il en parle souvent).

 

Maintenant, j'épluche consciencieusement le livre Balthazar et l'Anniversaire.

 

La camarade de classe de Balthazar ne l'invite pas à son anniversaire. Elle aura droit à un magicien, des ballons, un énorme gâteau et des jeux où les enfants pourront gagner des prix. Ils (les enfants) apporteront à la petite fille des cadeaux et en fin de journée ils repartiront avec une pochette remplie de surprises.

 

Je comprends que c'est alléchant pour les enfants... Mais Balthazar n'est pas invité. Après l'école, il va vite rejoindre Pépin, son doudou, pour lui raconter sa tristesse. Pépin lui demande à quoi sert un anniversaire car lui, n'en n'a jamais eu.

 

Et là, Balthazar lui explique ce à quoi consiste un anniversaire. Et c'est là que la cérémonie de l'anniversaire Montessori entre en compte...

 

"Un anniversaire ça sert à se souvenir du jour où on est né et de chaque année passée depuis".

 

Sur ce, Balthazar décide d'aider Pépin à se souvenir du jour de sa naissance pour lui faire un anniversaire digne de ce nom.

 

Vous êtes toujours là ? Oui ? Alors continuons !

 

Balthazar et Pépin vont regarder la Poutre du Temps pour voir si l'anniversaire de Pépin est noté dessus. Comme il n'y a rien concernant le doudou, Balthazar décide de fabriquer une étiquette avec un soleil (le voilà le fameux soleil de l'anniversaire Montessori !) et de la coller pour le lendemain, pour fêter Pépin. Et ils partent inviter leurs amis, en leur demandant au passage s'ils se souviennent de la véritable date anniversaire du doudou.

 

Bien sur, personne ne s'en souvient mais tout le monde a des anecdotes sur la vie de Pépin (et voici nos fameuses photos pour remonter dans le temps, photos qui serviront pour la cérémonie d'anniversaire Montessori).

 

Le lendemain matin, Balthazar et Pépin organisent la fête : pâtisserie (Souriceau n'échappera pas à son gâteau au chocolat), des sachets surprise pour les invités (alors ça, Souriceau n'aura pas de petites surprises à offrir aux invités... Bon, il faut dire qu'il n'y aura pas d'enfants à la maison ce jour, tout le monde étant en vacances). Balthazar et Pépin concoctent des jeux, style les chaises musicales. Ils font même une pinata (oiseau en papier rempli de friandises que les enfants doivent casser pour récupérer les sucreries).

 

La grand-mère de Balthazar arrive... Et avec elle le mystère Pépin s'éclaircit. Là aussi les souvenirs vont bon train ! Elle explique à Balthazar que c'est elle qui a fabriqué Pépin pour sa naissance. Avec un gilet de laine qu'elle avait tricoté pour le papa de Balthazar quand il était petit, un morceau de la robe qu'elle portait quand elle a rencontré son mari (donc le grand-père de Balthazar), des boutons de la première robe de fête de la tante Amélie et un bout du pyjama de bébé de Balthazar.

 

Avec tout ça, on peut bien expliquer l'appartenance familiale. Ceci étant, Souriceau n'a pas la chance d'avoir un Pépin de famille... Il a bien ses deux doudous, qu'il a eut le jour de sa naissance, mais ils ne sont pas "fait-main". Bref... Revenons à notre anniversaire Montessori.

 

La grand-mère explique comment et pourquoi elle a fabriqué Pépin, elle raconte la naissance de Balthazar, ce qu'elle a ressenti (nous sommes en plein dans la cérémonie, quand nous allons raconter à Souriceau notre bonheur quand il est né. Je lui passerait sous silence mes douleurs abominables de parturiente, lol !)

 

Les invités arrivent et apportent chacun un cadeau plein d'attention à Pépin (nous sommes loin de la surconsommation de cadeaux inutiles). Pépin est heureux car l y a des jeux où il n'y a pas de perdants (encore un système Montessori que j'adore et qui fait toute la base de cette pédagogie).

 

Pépin tourne 5 fois (il a 5 ans) autour de son gâteau illuminés par les bougies, comme la Terre a tourné 5 fois autour du soleil depuis sa naissance. Là, nous sommes vraiment en plein dedans !

La cérémonie se termine par une chanson de Joyeux Anniversaire.

 

 

Donc je récapitule. Pour un anniversaire Montessori il faut :

 

- une Terre : j'ai

- un soleil (ou une bougie) : j'ai aussi

- un gâteau : il y en aura un

- des souvenirs/anecdotes : j'ai mais la plupart oralement.

- des invités : il y aura son oncle qu'il adore

- des pochettes surprises : Souriceau en aura mais pas l'invité (lol !)

- les cadeaux doivent être plein d'attention : ça, pas de soucis ! Souriceau aura un coulant de serviette (un rond de serviette) en bois avec son prénom gravé dessus, un bonnet breton pour l'hiver prochain, un tablier de cuisine, une petite loupe, des DVD interactifs que nous regarderont ensemble. J'ai cru comprendre qu'il aurait aussi des livres. Et comme ma famille habite loin, je sais qu'ils se sont associer pour faire une carte collective.

- Et j'ai aussi une craie pour faire une ellipse sur le sol, des ballons "joyeux anniversaire", une nappe en papier sur le thème "petit pirate", ainsi que des gobelets, des assiettes, des serviettes assortis et le pompon : un petit train spécial gâteau qui portera les 3 bougies de Souriceau.

 

Avec tout ça, je pense m'en sortir... A voir maintenant si la cérémonie d'anniversaire Montessori prendra avec un petit garçon de 3 ans...

 

Suite au prochain épisode !

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 12:04

Vous avez été plusieurs à me demander ma recette de confiture de tomates vertes. La voilà !

 

Pour 1 kg de tomates vertes il vous faudra 750 g de sucre à confiture, 1 gousse de vanille, 1 citron non traité.

 

Pour ma part, j'ai mélangé 350 g de sucre à confiture (le peu qu'il me restait) et j'ai complété par du sucre roux.

 

Dans un grand saladier, coupez vos tomates en fines rondelles. Mettez le sucre, le citron coupé en tranches et la gousse de vanille ouverte dans le sens de la longueur.

 

Laissez macérer une nuit complète.

 

Le lendemain, mettez le tout dans une casserole. Portez lentement à ébullition sans cesser de remuer. Puis faites cuire à feu moyen pendant 30 mn, toujours en remuant. 

 

Portez de nouveau à ébullition et mettre à feu doux. Laisser cuire de nouveau pendant 1 heure.

 

Enlevez la gousse de vanille et mettez en pots.

 

Souriceau a largement participé en me posant plein de questions et en goûtant une tranche de tomate verte ! (C'est pas bon Maman !). Il m'a aidé à mettre les tranches dans le saladier et il a versé le sucre. Il m'a aussi aidé à remuer la confiture avec une grande cuillère en bois, sous ma surveillance, cela va de soi, car la confiture a tendance à faire des bulles et à gicler en cuisant.

 

Une manière d'expliquer à Souriceau que les fruits d'été peuvent prendre une autre forme que nous pourrons déguster en plein hiver !

 

Je n'ai pas pris de photo, j'étais bien trop occupé à surveiller Souriceau. Quant à notre unique pot de confiture, il est déjà mangé, tant pis pour l'hiver prochain 

 


Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 22:39

L'été, notre ludothèque devient itinérante. Elle se promène dans la ville. Bien sur, Souriceau en profite et avec Papa c'est encore mieux !

 

 

Empilage de coussins... Mais pourquoi ?

IMGP7828.JPG

 

 

Vous trouvez ?

IMGP7829.JPG

 

 

Allez ! Un petit indice !

IMGP7830.JPG

 

 

Tout à fait ! C'était bien un fauteuil ! Que dis-je, un trône !!!

IMGP7831.JPG

 

 

Et maintenant, la marelle ! Qui a dit que c'était un jeu de filles ?

IMGP7835.JPG

 

 

Papa, il y a du soleil ! Faut mettre un chapeau !

IMGP7839.JPG

 

 

Mon jeu préféré ! Le petit train Brio !

IMGP7843.JPG

 

 

Un rouge, un blanc... pfff... il est haut ce jeu !

IMGP7845.JPG

 

 

Coucou ! On ne me voit plus !!

IMGP7847.JPG

 

 

Je suis fatigué maintenant, je veux rentrer à la maison... J'ai quand-même joué deux bonnes heures et il faisait très chaud ce jour-là.

IMGP7848.JPG

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 22:10

Je pensais faire ce genre de chose dans plusieurs mois. Force est de constater que les gros mots ne sont pas appris dans la cour de récréation de l'école...

 

Je suis effarée en entendant des gamins de 5 ans maxi employer un langage très fleuri... Souriceau n'étant pas sourd, je vous laisse imaginer la suite.

 

Nous lui avons expliqué que les gros mots ne devaient pas être dans sa bouche. Bien sur, nous lui avons expliqué ce qu'étaient les gros mots. Rien n'y fait...

 

Alors, vu le grand succès de la boîte à coeurs (qui s'appelait au départ "boîte à bisous" mais que Souriceau a appelé "boîte à coeurs) j'ai décidé de construire la boîte à gros mots.

 

J'ai trouvé le gabarit de la boîte dans le magasine "Petites Mains" de juillet, que j'ai photocopié sur du papier épais style Canson. Puis j'ai découpé dans du Canson marron, des petits triangles. A chaque gros mot prononcé, c'est un triangle dans la boîte. A la fin de la semaine, nous ferons le bilan. Si tous les triangles sont dans la boîte (en tous 20 triangle, j'ai prévu très large !), Souriceau sera privé de dessin animé (la seule "punition" qui sera efficace !)

 

La base de la pédagogie Montessori est "apprends moi à faire seul". C'est dans ce but que j'ai fabriqué cette boîte auto-éducative. Comme la boîte à coeur d'ailleurs. On verra bien si la boîte à gros mots fonctionne comme sa soeur !

 

 

IMGP7849.JPG

 

IMGP7850.JPG

 

IMGP7851.JPG

 

 

EDIT : quelques jours plus tard... (nous sommes le 2 août). La "boîte à gros mots" a troqué son vilain nom en "boîte à grosses bêtises".

 

Dès que j'ai présenté la boîte à gros mots à Souriceau, ces derniers ont disparu comme par enchantement de sa bouche ! Il suffisait de peu...

 

Comme tous les enfants de 3 ans, Souriceau fait des bêtises, des bêtises qui font grandir donc nécessaires à son bon développement. Mais quand il dépasse les bornes (et avec moi il faut vraiment pousser le bouchon trop loin), il a un triangle marron dans la boîte. Et ma foi, ce système fonctionne assez bien !

 

Soyons clair : Souriceau est un enfant commes les autres. Il fait des bêtises comme les autres, ni plus, ni moins. A son âge il ne sait pas encore faire la différence entre le bien et le mal, c'est même plutôt abstrait pour lui. Il fait des expériences, bonnes et moins bonnes. Ce que j'appelle "grosses bêtises" c'est par exemple aller faire les courses et cracher sur les gens pour voir leur réaction. Ou attraper leur manche et éternuer dedans... (merci à ceux qui lui ont appris à faire ces idioties, c'est vraiment pas malin de leur part !)

 

La boîte à grosses bêtise est juste là pour que Souriceau prenne conscience petit à petit qu'il y a certaines choses qui sont interdites, certaines règles à respecter.

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 16:50

Le compte à rebours a commencé... Dans pile une semaine, Souriceau aura l'âge canonique de... 3 ans !

 

Alors, pour fêter l'évènement, il aura un anniversaire Montessori.

 

Mais qu'est-ce donc

 

Au sol, un cercle sera tracé. En son centre il y aura un soleil (qu'il faut que je  fabrique, normalement on met une bougie mais j'ai un peu peur avec Souriceau, je suis donc bonne pour fabriquer un soleil). L'enfant devra marcher sur le cercle en tenant un globe terrestre (nous prendrons le globe de son système solaire qui est suspendu dans sa chambre. Toutefois ce système "solaire" ne comporte pas de... soleil ni de lune, grande déception en recevant mon colis !). Il fera autant de tours complets qu'il a d'années. Au fur et à mesure des tours, on lui montrera des photos des années écoulées depuis sa naissance (je n'ai pas encore terminé le tri). Ces photos seront ensuite soit dans une boîte soit dans un album (option choisie pour Souriceau). Cet album (ou cette boîte) seront à la disposition de l'enfant pendant toute l'année. Au prochain anniversaire, d'autres photos viendront s'y ajouter.

 

En clair, j'ai du travail pour la semaine à venir  

 

J'ai eu l'idée de cet anniversaire spécial en lisant ce livre.IMGP6506 Et je suis partie à la pêche aux infos sur le net. Très peu de blogs parlent de l'anniversaire Montessori. La plupart font cette cérémonie à partir des 4 ans de l'enfant. Une seule blogueuse explique qu'elle l'a fait pour sa fille de 3 ans. Elle a rencontré quelques difficultés car sa fille voulait jouer au foot avec la Terre. Je verrai bien comment Souriceau réagira...

 

Le but de l'anniversaire Montessori : donner du sens et de la solennité à la cérémonie (ben oui, un anniversaire n'est pas synonyme de "goinfrage" de cadeaux... enfin à mon sens... même si je ne vais pas me gêner pour lui en offrir quelques uns bien ciblés), introduction  de la notion de relation entre la Terre et le Soleil, apprendre qu'une année représente le temps qu'il faut à la Terre pour faire le tour du Soleil. Et puis on raconte aux enfants l'histoire de leur vie, année après année, depuis leur naissance.

 

Je ne mettrai pas de photo de la cérémonie d'anniversaire de Souriceau. Quand nous faisons un atelier il n'aime pas vraiment que je le photographie, alors pour un moment aussi solennel, je ne vais pas lui faire cette mauvaise farce.

 


Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 22:13

Souriceau a plusieurs phobies. J'ai beau lui expliquer avec des mots appropriés, rien n'y fait.

 

J'ai donc invité le docteur Catherine Dolto à la maison... par le biais de 3 livres que nous avons reçu ce matin. Sitôt reçus, sitôt lus ! Et c'est Souriceau qui a exprimé son envie de les lire !

 

Le premier livre s'appelle Caca Prout. Comme son titre l'indique, il parle du caca... Hé oui, comme TOUS les enfants qui apprennent la propreté, Souriceau n'échappe pas à la règle dans ce domaine. Il a tellement peur de partir dans les canalisations avec ses selles qu'il se constipe. Il refuse catégoriquement le pot car il veut aller sur les toilettes (d'où la peur des canalisations !)

 

Ce petit livre explique clairement d'où vient le caca et où il va. Avec les mêmes mots que les miens d'ailleurs... Mais c'est bien connu, une Maman n'a JAMAIS raison, on préfère croire un livre.

 

Souriceau a demandé à le lire en boucle... Il adore ce bouquin ! Au bout de la 3ème lecture, il était capable de raconter l'histoire tout seul !

 

Si votre enfant est dans le même cas que le mien, je vous conseille vivement Caca Prout !

 

Le second livre, s'intitule "La nuit le noir". Vous l'aurez compris, il traite des peurs nocturnes. Tout y passe. Et toujours avec des mots simples. Les ombres de la nuit n'auront plus de secret pour votre enfant ! Ce soir, Souriceau s'est amusé à faire des ombres avec sa main. Preuve que l'enseignement de ce livre n'est pas vain !

 

Et le troisième livre : La Peur. Il englobe les peurs en général : le coucher, l'abandon, l'inconnu, les images de la télévision, les disputes de Maman et Papa, la solitude et j'en passe.

 

 

L'année dernière, j'avais acheté La Colère. A l'époque Souriceau faisait des colères monstrueuses. Après lecture du livre (au bout de 10 jours environ de lecture quotidienne), les colères étaient terminées. J'avais trouvé ce livre tellement bien fait que je n'ai pas hésité à acheter ceux cités plus haut. Et franchement, à 5,80 euros le livre, c'est bien moins cher qu'une séance psy qui n'est pas remboursée !

 

Je vous mets les images des couvertures pour que vous puissiez les repérer dans les librairies (j'ai tout acheté chez Amazone)

 

 

caca-prout.jpg

 

la-nuit-le-noir.jpg

 

la-peur.jpg

Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 21:52

Je cherchais depuis longtemps "Balthazar et les phonèmes" de Marie-Hélène Place. Pas de bol, il est épuisé partout...

 

Je ne baisse pas les bras pour autant. Il me fallait vraiment un livre digne de ce nom pour Souriceau.

 

A force de recherches, j'ai trouvé LA perle !

 

Il s'agit du livre "Le Moulin à paroles" de Jo Hoestlandt et Olivier Latyk.

 

 

Tout y est ! L'alphabet, les phonèmes au complet ! Sous forme de comptines. Les lettres alphabétiques sont en couleurs ainsi que les phonèmes. Exemple :

 

 

Au pays du a...

 

Aujourd'hui je ne serai pas sage.

Je déchire mes images,

je casse ma cage

et je pars en voyage. [...]

 

 

Au pays du ail et du aille

 

Maille après maille,

Mamie travaille.

Elle enfile chaque maille sur l'aguille

comme de petits wagons sur leurs rails. [...]

 

Et ainsi de suite avec toutes les lettres et les sons.

De plus, des dessins accompagnent les histoires, l'enfant peut retrouver sans soucis les mots qui comportent les phonèmes ou les lettres.

 

Le top, ce livre est accessible pour les enfants à partir de 3 ans !

 

Si vous voulez le commander, voici son isbn : 978-2-7470-1762-6. Aux éditions Bayard Jeunesse. Il est à 12,90 euros mais franchement il vaut bien son prix ! Je pense que c'est un livre qui va accompagner Souriceau jusqu'au CE1.

 

Nous avons testé cet après-midi le "a" et tous les phonèmes avec cette lettre, ainsi que le "b". A mon grand étonnement, Souriceau a accroché tout de suite et a bien compris comment décortiquer les mots. Bon, il faut dire aussi que j'ai mis le ton pour lire... en exagérant la prononciation et l'articulation.

 

Je ne regrette vraiment pas mon achat. Je ne sais pas comment est "Balthazar et les phonèmes", mais le Moulin m'a conquise !

 

1300732 3211008


Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 10:39

Ce matin, Souriceau a décidé que nous étions en hiver... Je rappelle que nous sommes fin juillet et qu'il fait 32°C à l'ombre.

 

Donc, mon Souriceau ouvre son armoire et sort des chaussettes en laine. Il veut à tout prix les mettre. Je lui explique que ce sont des chaussettes d'hiver et que l'hiver est une saison très froide. J'explique aussi que nous sommes en été et qu'il fait très chaud.

 

Et mon Souriceau va tranquillou vers sa Roue des Saisons, la regarde, montre les 4 saisons et fait tourner l'aiguille... Il l'arrête sur la saison froide ! Et il clame : "Voilà Maman ! C'est l'hiver maintenant !".

 

Je suppose qu'à Noël il voudra mettre ses t-shirts et refera pareil avec sa roue...

 

P.S. La photo est juste là pour illustrer, elle ne tient pas compte de la saison choisie ce matin par Souriceau.

 

IMGP6935

Repost 0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 21:59

Je ne vais pas me plaindre de la chaleur actuelle. En digne Provençale que je suis, je souffre plutôt du froid et de la grisaille. Alors pour une fois que le soleil et la chaleur sont là, je jubile !

 

Ce qui n'est pas le cas de Souriceau, loin de là...

 

Tous les ateliers tombent à l'eau. Il ne veut même pas dessiner, lui qui d'habitude adore cette activité.

 

Nous passons nos journées à nous rafraîchir par divers moyens, dont un que Souriceau adore entre tous : s'asperger d'eau ! Que ce soit avec le robinet (qu'il ouvre tout seul dès que j'ai le dos tourné, ben tant qu'à faire !), le flacon d'eau micronisée (Maman ! Je veux le blanc qui fait pshitt !), l'ouverture du bac congélateur (également tout seul, dans les mêmes conditions que le robinet) pour sortir (et manger !) les glaces à l'eau... Bref, j'en passe.

 

 

 

Aujourd'hui j'ai reçu un super livre qui me manquait cruellement : Activités de Saisons d'après la pédagogie Montessori, de Brigite Ekert. Il fourmille d'activités diverses et variées ! Pour l'été j'ai trouvé un petit jeu très sympa que je suis en train de fabriquer.

 

Il faut 24 cartes personnages et 12 cartes d'ambiances. J'ai trouvé sur le net des personnages en légumes et divers lieux pour les ambiances, comme la montagne, la mer, la ville, la campagne etc...

 

Souriceau devra tirer une carte personnage du paquet et une autre carte d'ambiance. Puis raconter/inventer une petite histoire. Et moi de même !


 

Et puis... nous irons prochainement à la montagne. En Savoie et dans le Jura. Souriceau adore les histoires de marmottes. Il a deux marmottes en peluche qui sifflent quand on appuie sur leurs ventres. Mr Souris et moi lui avons promis de l'emmener voir des vraies marmottes. Alors je prépare la visite... Style un petit cours sur la vie des marmottes, petit cours adapté à un enfant de 3 ans, cela s'entend ! Avec des images glanées sur le net pour illustrer le magistral.


 

Un autre atelier maison mais surtout pour le soir celui-là. Souriceau a peur de beaucoup de choses : du noir, de la nuit (il différencie les deux), des monstres, des crocodiles et... des canalisations ! Alors nous travaillons beaucoup sur les peurs.


 

C'est aussi la période des confitures. Souriceau perché sur son tabouret, me regardant couper les fruits (et surtout pour piquer des morceaux et s'en délecter !).

 

Voilà un petit aperçu de nos activités estivales.

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 22:12

Le soleil et la chaleur étant au rendez-vous (un scoop !), nous avons décidé d'en profiter avec une promenade en forêt.

 

Monsieur Souris s'en est donné à coeur joie ! La preuve en images...

 

 

Mais qu'est-ce qu'ils ont trouvés au bord du chemin ?

IMGP7798

 

 

Regarde Maman ! Tu as vu le gros morceau de bois ?!

IMGP7799

 

 

Et là, Mr Souris fait son cours... sous l'oeil très intéressé de Souriceau : "tu vois, c'est un morceau de bois en décomposition. Ici tu peux admirer l'écorce. Et si je soulève l'écorce...

IMGP7800

 

 

Mais qu'est-ce donc ?

IMGP7801

 

 

Une limace ! Mr Souris a pris un petit morceau de branche en guise de baguette.

IMGP7802

 

 

Et là, nous avons de beaux spécimens de cloportes, les mêmes qui mangent toutes nos fleurs dans notre jardinet !

IMGP7804

 

 

Il y a aussi un bébé escargot, avec sa coquille toute molle !

IMGP7805

 

 

Souriceau est très intéressé !

IMGP7806

 

 

C'est au tour du lombric ! Décidément, ce morceau de bois est habités par de nombreuses variétés de bestioles en tous genres !

IMGP7808

 

 

Tiens Souriceau, tu vas m'aider à remettre le morceau de bois et ses habitants vers les arbres. Ce qui est à Dame nature, retourne à Dame Nature !

IMGP7811

 

 

Quant à Maman, ce sont les fleurs ! Voici des pois de senteur, fushia et blancs.

IMGP7796.JPG

 

 

Vus de plus près pour bien voir les boutons de fleurs (les grappes de grains verts)

IMGP7797.JPG

 

 

Un plein champs de camomille !

IMGP7822.JPG

 

 

Et une petite pensée pour terminer la promenade. Avec une grande pensée pour Tatine Huguette qui nous a quitté avant-hier...

IMGP7824.JPG

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Monte Petite Souris !
  • Monte Petite Souris !
  • : Pédagogies alternatives pour le bien-être de mon enfant. Ce blog se veut être un lieu de communication et d'échanges, dans le plus profond respect qu'il puisse exister. Je ne vous juge pas, ne me jugez pas. Nous possédons toutes et tous notre libre arbitre, à nous de l'utiliser correctement.
  • Contact

La Passer'Ailes

La Passer'Ailes est mon autre blog.

Un endroit dédié à la présentation de livres pour enfants.

 

La Passer'Ailes

Recherche