Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 08:48

J'ai imaginé une petite conversation entre Souriceau et moi, dans quelques années. Là il est encore trop petit pour se poser ce genre de questions...

 

 

- La Saint Martin, qu'est-ce que c'est ?

 

Tout simplement une fête pour se rappeler la générosité de Martin... que l'on fête le 11 novembre.

 

- Mais c'était qui, Martin ?

 

Martin était un jeune homme, soldat.

 

- Pourquoi on fête ce monsieur ?

 

Un soir qu'il rentrait chez lui après de longs mois d'absence, monté sur son âne, Martin vit un mendiant qui avait très froid. Il prit son manteau et le découpa en deux. Il offrit une moitié au mendiant et garda l'autre moitié pour lui. Nous fêtons Martin pour se rappeler que le partage est important.

 

- Et pourquoi il est Saint, Martin ?

 

Dans la nuit qui suivi son geste envers le mendiant, Martin fit un rêve. Il entendait frapper à sa porte. En allant ouvrir, il vit une grande lumière, la lumière de l'étoile du soir. Un ange lui rapportait l'autre moitié de son manteau (celle que Martin avait donné au mendiant). Il se réveilla et s'aperçut qu'il était bel et bien dehors, dans le froid, avec son manteau au grand complet. Après cette nuit, Martin devint lui aussi un être de lumière, comme l'ange et dans ses yeux brillait la lumière de l'étoile du soir. C'est pour cette raison que nous appelons aussi la fête de la St Martin "la fête des lanternes"

 

- Elle est jolie cette histoire, mais comment on fête Saint Martin de nos jours ?

 

Nous fabriquons des lanternes : en papier, en décorant des pots de verre (style yaourts). Les enfants partent en procession dans les villages avec leurs lanternes. Ils doivent aussi retrouver l'âne de Martin qui avait profité de ce que le jeune homme partage son manteau pour partir. Pour se faire, ils vont suivre les crottes de l'âne...

 

- Des crottes ?

 

Alors, dans la légende, Martin avait bel et bien perdu son âne. Il avait demandé de l'aide aux enfants du village pour le retrouver. Une fois fait, Martin devenu Saint, changea les crottes de l'âne en petites brioches pour remercier les enfants.

 

- Mais elle ne va pas ton histoire ! Martin n'est pas devenu Saint tout de suite puisque ça s'est produit pendant la nuit...

 

Tout à fait... c'est pour cette raison que nous supposons que l'histoire de Martin s'est produite le 10 novembre et que les enfants ont retrouvé l'âne le 11 novembre. D'ailleurs, le 10 les enfants partent dans la nuit en procession avec les lanternes.

 

- Alors, il faut fabriquer des lanternes ! Mais on peut faire quoi aussi pour cette fête ?

 

Il existe une coutume, encore vivante de nos jours dans certains villages (et peut-être villes ?). Les enfants trient leurs jouets et apportent ceux qu'ils ne veulent plus aux plus pauvres. Une manière de partager, comme Martin avec son manteau.

 

- Et sur la Table des Saisons, il faut mettre quoi pour cette fête ?

 

Nous pouvons mettre des petites lanternes de potiron ou de navet, un âne et une figurine représentant Martin et son manteau coupé en deux.

 

- C'est bien joli tout ça, mais pour les gens qui ne sont pas chrétiens, ça se passe comment ? Parce que Saint Martin et l'ange de lumière, c'est chrétien...

 

Les gens qui ne sont pas chrétiens, comme nous, peuvent aussi fêter la fin de l'automne. Les nuits deviennent plus longue et par ce fait la lumière du soleil est moindre, surtout qu'à la fin de l'automne il pleut très souvent. Avec des lanternes, des bougies de toutes sortes, il est facile de faire venir la lumière dans la maison. Sur la table des saison, ou ailleurs, nous pouvons faire des cavernes de lutins, avec de la mousse sèche et des racines. Pour nous souvenir qu'en cette période les plantes ne poussent pas, les animaux hibernent... tout dort... Nous pouvons mettre des petites lanternes dans la caverne.

 

- Alors, si j'ai bien compris, il faut que nous fabriquions des lanternes et une grotte pour les lutins. Et des brioches aussi ! Moi aussi je veux chercher l'âne de Martin !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aurore 23/10/2012 20:02

Jolie histoire :)

Souricette 23/10/2012 21:17



Merci Aurore :)



sonia 22/10/2012 13:30

très belle histoire, MERCI! je la connaissait dans les grande ligne, ici dans la maternelle bilingue (pas celle d'Olivia) on fête la St Martin et je pensais que c'était une fête Allemande et pas
Chrétienne! comme quoi, on en apprend tout les jours.....

Souricette 22/10/2012 21:07



D'après mes recherches, ce serait bien une fête allemande à l'origine, reprise en Alsace et depuis quelques années elle a tendance à prendre du terrain dans les petits villages.



annaig1985 22/10/2012 09:29

Tu as oublié une question qui revient souvent : "mais pourquoi il n'a pas donné son manteau en entier ? Il était radin..." . Tout l'importance du geste de Martin est là, puisqu'il a donné ce qui
lui appartenait, la moitié du manteau, l'autre moitié appartenant à l'armée.

Souricette 22/10/2012 10:40



Mdr !!! Ah oui, je n'avais pas pensé à cette question... merci Annaig !! 



Qui Suis-Je ?

  • : Monte Petite Souris !
  • Monte Petite Souris !
  • : Pédagogies alternatives pour le bien-être de mon enfant. Ce blog se veut être un lieu de communication et d'échanges, dans le plus profond respect qu'il puisse exister. Je ne vous juge pas, ne me jugez pas. Nous possédons toutes et tous notre libre arbitre, à nous de l'utiliser correctement.
  • Contact

La Passer'Ailes

La Passer'Ailes est mon autre blog.

Un endroit dédié à la présentation de livres pour enfants.

 

La Passer'Ailes

Recherche