Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 09:12

Je suis issue de plusieurs traditions : la Provence où je suis née et ai vécu plus de 23 ans, le Jura de part ma famille et le Pays de Galles de part ma grand-mère. Du coup mes traditions de Noël sont assez hétéroclites.

 

Aujourd'hui je vais vous parler de notre tradition provençale : la crèche.

 

 

Il y a de cela fort longtemps, dans un petit village de Provence, un jeune garçon surnommé Le Ravi (parce qu'il s'émerveille de tout ce qui l'entoure), rentre chez lui après avoir ramassé des olives (oui nous ramassons les olives en décembre, dans le froid et dans le vent que nous appelons Mistral). Il passe devant une bergerie et le discours du curé lui revint en mémoire. Dans la bergerie il imagine bien Marie, Joseph et Jésus. Il a cette impression car le soir tombe et une étoile brille juste sur le toit de la bergerie.

 

Le Ravi va rêver de voir ce petit Jésus pour de vrai dans la bergerie... Et va tout faire pour y arriver ! Mais les gens du village vont se moquer de lui "peuh ! tu n'y arrivera pas, tu peux pas trouver un papa, une maman et un  bébé pour les mettre dans la bergerie. En plus, elle appartient à Batholomé et il est très avare, jamais il ne te prêtera sa bergerie !"

 

Mais Le Ravi ne va pas se laisser démonter. Dès le lendemain matin il va inviter tous les villageois qui devront apporter le soir de Noël un cadeau  à la bergerie... un fagot de bois, un âne, u boeuf, etc...

 

Après maintes et maintes péripéties, le soir de Noël arrive... Le Ravi va de portes en portes pour rappeler les invitations aux villageois. Ils sortent tous de leur maison avec un panier caché par un torchon. Mais les habitants n'allaient pas à la messe et le curé était fort inquiet de ne pas voir ses ouailles arriver !

 

Il décide d'aller voir où les gens se rassemblaient... eh non, pas à la bergerie !! Le propriétaire ne voulait pas du projet du Ravi... mais à la place... au centre du village, la bergerie en miniature, en bois et en argile et des petites poupées plus vraies que natures, en argile, que l'on appelle des Santons. Et en regardant de plus près, les santons représentaient à la perfections les visages des villageois !

 

Les villageois et le curé restaient sans voix ! Le Ravi avait réaliser son rêve : voir tous les villageois réunis autour d'un bébé, de Marie et de Joseph, sans oublier l'âne, le boeuf et les moutons !

 

Petit à petit, tout le monde alla à la messe, laissant Le Ravi avec son sourire béat aux lèvres, heureux comme tout !

 

 

Les photos qui vont suivre datent de quelques années. Tous les santons sont peints à la main (la mienne !), la bergerie et le moulin sont les oeuvres de mon Papa. J'installerai la crèche avec Souriceau le 4 décembre, jour de la Ste Barbe (sainte patronne de la Provence et des pompiers).

 

Ne cherchez pas Marie, Joseph et le petit Jésus, ils n'arriveront que le 24 décembre au soir et les Rois Mages le 6 janvier !!

 

Le Ravi de mon histoire est le personnage qui est juste devant la crèche, les bras levés.

 

L'histoire que je vous ai raconté est la véritable légende de la crèche provençale, telle que je l'ai toujours entendu enfant. Vous pouvez la retrouver en entier avec ce petit livre : "La légende des santons de Provence", de GIORDA, illustrations de Christine Flament, aux éditions Hatier

 

 

IMGP1997

 

IMGP1973

 

IMGP1975

 

IMGP1976

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Monte Petite Souris !
  • Monte Petite Souris !
  • : Pédagogies alternatives pour le bien-être de mon enfant. Ce blog se veut être un lieu de communication et d'échanges, dans le plus profond respect qu'il puisse exister. Je ne vous juge pas, ne me jugez pas. Nous possédons toutes et tous notre libre arbitre, à nous de l'utiliser correctement.
  • Contact

La Passer'Ailes

La Passer'Ailes est mon autre blog.

Un endroit dédié à la présentation de livres pour enfants.

 

La Passer'Ailes

Recherche