Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 21:24

Après tous les renseignements (ou presque !) collectés pour l'anniversaire Montessori de Souriceau, des recherches infructueuses pour trouver un globe terrestre gonflable (apparemment disponible en Grande-Bretagne mais je n'ai pas le temps de le commander car il arriverait trop tard), après plusieurs essais de fabrications de globes en papier et carton, j'ai enfin trouvé un gabarit qui fonctionne très bien. Voici un lien qui pourra vous aider à faire le vôtre, ICI. (J'ai pris le deuxième schéma)

 

Avec le même modèle, j'ai réalisé un soleil sur du papier Canson jaune.

 

Je suis toujours en train de fouiller dans les photos par contre et là je prends un retard considérable. Je me demande si je ne vais pas abréger d'ailleurs, m'en tenir juste aux photos de la naissance (Souriceau a conscience désormais qu'il était un bébé avant de grandir, il en parle souvent).

 

Maintenant, j'épluche consciencieusement le livre Balthazar et l'Anniversaire.

 

La camarade de classe de Balthazar ne l'invite pas à son anniversaire. Elle aura droit à un magicien, des ballons, un énorme gâteau et des jeux où les enfants pourront gagner des prix. Ils (les enfants) apporteront à la petite fille des cadeaux et en fin de journée ils repartiront avec une pochette remplie de surprises.

 

Je comprends que c'est alléchant pour les enfants... Mais Balthazar n'est pas invité. Après l'école, il va vite rejoindre Pépin, son doudou, pour lui raconter sa tristesse. Pépin lui demande à quoi sert un anniversaire car lui, n'en n'a jamais eu.

 

Et là, Balthazar lui explique ce à quoi consiste un anniversaire. Et c'est là que la cérémonie de l'anniversaire Montessori entre en compte...

 

"Un anniversaire ça sert à se souvenir du jour où on est né et de chaque année passée depuis".

 

Sur ce, Balthazar décide d'aider Pépin à se souvenir du jour de sa naissance pour lui faire un anniversaire digne de ce nom.

 

Vous êtes toujours là ? Oui ? Alors continuons !

 

Balthazar et Pépin vont regarder la Poutre du Temps pour voir si l'anniversaire de Pépin est noté dessus. Comme il n'y a rien concernant le doudou, Balthazar décide de fabriquer une étiquette avec un soleil (le voilà le fameux soleil de l'anniversaire Montessori !) et de la coller pour le lendemain, pour fêter Pépin. Et ils partent inviter leurs amis, en leur demandant au passage s'ils se souviennent de la véritable date anniversaire du doudou.

 

Bien sur, personne ne s'en souvient mais tout le monde a des anecdotes sur la vie de Pépin (et voici nos fameuses photos pour remonter dans le temps, photos qui serviront pour la cérémonie d'anniversaire Montessori).

 

Le lendemain matin, Balthazar et Pépin organisent la fête : pâtisserie (Souriceau n'échappera pas à son gâteau au chocolat), des sachets surprise pour les invités (alors ça, Souriceau n'aura pas de petites surprises à offrir aux invités... Bon, il faut dire qu'il n'y aura pas d'enfants à la maison ce jour, tout le monde étant en vacances). Balthazar et Pépin concoctent des jeux, style les chaises musicales. Ils font même une pinata (oiseau en papier rempli de friandises que les enfants doivent casser pour récupérer les sucreries).

 

La grand-mère de Balthazar arrive... Et avec elle le mystère Pépin s'éclaircit. Là aussi les souvenirs vont bon train ! Elle explique à Balthazar que c'est elle qui a fabriqué Pépin pour sa naissance. Avec un gilet de laine qu'elle avait tricoté pour le papa de Balthazar quand il était petit, un morceau de la robe qu'elle portait quand elle a rencontré son mari (donc le grand-père de Balthazar), des boutons de la première robe de fête de la tante Amélie et un bout du pyjama de bébé de Balthazar.

 

Avec tout ça, on peut bien expliquer l'appartenance familiale. Ceci étant, Souriceau n'a pas la chance d'avoir un Pépin de famille... Il a bien ses deux doudous, qu'il a eut le jour de sa naissance, mais ils ne sont pas "fait-main". Bref... Revenons à notre anniversaire Montessori.

 

La grand-mère explique comment et pourquoi elle a fabriqué Pépin, elle raconte la naissance de Balthazar, ce qu'elle a ressenti (nous sommes en plein dans la cérémonie, quand nous allons raconter à Souriceau notre bonheur quand il est né. Je lui passerait sous silence mes douleurs abominables de parturiente, lol !)

 

Les invités arrivent et apportent chacun un cadeau plein d'attention à Pépin (nous sommes loin de la surconsommation de cadeaux inutiles). Pépin est heureux car l y a des jeux où il n'y a pas de perdants (encore un système Montessori que j'adore et qui fait toute la base de cette pédagogie).

 

Pépin tourne 5 fois (il a 5 ans) autour de son gâteau illuminés par les bougies, comme la Terre a tourné 5 fois autour du soleil depuis sa naissance. Là, nous sommes vraiment en plein dedans !

La cérémonie se termine par une chanson de Joyeux Anniversaire.

 

 

Donc je récapitule. Pour un anniversaire Montessori il faut :

 

- une Terre : j'ai

- un soleil (ou une bougie) : j'ai aussi

- un gâteau : il y en aura un

- des souvenirs/anecdotes : j'ai mais la plupart oralement.

- des invités : il y aura son oncle qu'il adore

- des pochettes surprises : Souriceau en aura mais pas l'invité (lol !)

- les cadeaux doivent être plein d'attention : ça, pas de soucis ! Souriceau aura un coulant de serviette (un rond de serviette) en bois avec son prénom gravé dessus, un bonnet breton pour l'hiver prochain, un tablier de cuisine, une petite loupe, des DVD interactifs que nous regarderont ensemble. J'ai cru comprendre qu'il aurait aussi des livres. Et comme ma famille habite loin, je sais qu'ils se sont associer pour faire une carte collective.

- Et j'ai aussi une craie pour faire une ellipse sur le sol, des ballons "joyeux anniversaire", une nappe en papier sur le thème "petit pirate", ainsi que des gobelets, des assiettes, des serviettes assortis et le pompon : un petit train spécial gâteau qui portera les 3 bougies de Souriceau.

 

Avec tout ça, je pense m'en sortir... A voir maintenant si la cérémonie d'anniversaire Montessori prendra avec un petit garçon de 3 ans...

 

Suite au prochain épisode !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ptitsa* 15/08/2012 19:25

Je trouve ça très compliqué et j'ai bien ri en lisant l'article où tu disais que Souriceau avait snobé ta super mise en scène Montessori. Ah, on s'en prend des revers avec nos grands zidéaux de
mamans, hein ! :D

Souricette 29/08/2012 18:54



En le lisant oui, c'est compliqué mais en vrai c'est très simple... sauf pour un gamin de 3 ans. Il parait que ça fonctionne bien mieux à partir de 4 ans...



nougatine 02/08/2012 23:06

très belle histoire! ce livre est tentant!
Moi aussi, chatounette va avoir 3 ans. A cet âge, c'et encore flou la notion d'anniversaire, mais elle sait que l'on va faire la fête : on va bien s'habiller (habitude qui se perd de plus en plus
mais auquel je tiens! lol), faire une belle table, faire un gâteau ensemble, des fleurs, des ballons...
Les anniversaires, c'est comme les fêtes de halloween, noël, paques, jour de l'an... avant qu'il n'en comprennent réellement le sens, il faut du temps...

pour finir : JOYEUX ANNIVERSAIRE SOURICEAU!!!

Souricette 03/08/2012 09:21



Souriceau a retenu une seule chose qu'il s'amuse à dire et répéter à qui veut l'entendre : "je vais manger du gâteau au chocolat !" Nous aussi nous allons bien nous habiller, je suis
comme toi...



annaig1985 31/07/2012 22:33

Le livre de Balthazar est génial, je l'ai offert à ma puce à la veille de ses 3 ans (les histoires d'anniversaires la tourmentait, elle avait vu tous les copains de classe fêter le leur et elle
n'avait toujours pas 3 ans...), et elle a adoré, pas de soucis de ne pas avoir de "pépin fait maison", je crois qu'elle a bien compris qu'elle était le mélange d'un peu tout le monde dans la
famille. En tout cas on l'a lu et relu ce livre.
J'aurais bien aimé lui faire un anniversaire à la Montessori, mais outre le fait que je n'ai vraiment pas eu le temps de le préparer, je pense qu'elle n'aurait pas été réceptive... on s'est
contenté de simples bougies avec des amis (une famille proche), et les enfants ont joué. Par contre ça a été l'occasion d'agrandir notre bibliothèque de Balthazar, d'abord avec les couleurs de la
vie et des rêves aussi, avec l'anniversaire de Pépin, mais surtout Balthazar et le lapin blanc qui est purement merveilleux et que je te conseille si tu ne l'as pas déjà pour Souriceau.
Et surtout Bon anniversaire à ton Souriceau :)

Souricette 01/08/2012 07:44



C'est la question que je me pose aussi : est-ce que Souriceau va être réceptif ? MrSouris pense qu'il est encore trop petit pour comprendre...


Souriceau m'a vu en train de fabriquer la Terre et le Soleil et m'a demandé à quoi ça servait. Je lui ai répondu que ce serait pour fêter son anniversaire. Réponse : "Je ne veux pas
l'anniversaire, je ne veux pas avoir 3 ans !" Il n'a pas encore bien compris ce qu'était un anniversaire apparemment. Alors nous lisons Balthazar... Bah, on verra bien, si la mayonnaise ne prend
pas cette année, elle prendra l'année prochaine mais ça aura permis de faire une entrée en la matière. Je ferai un article de retour pour expliquer le positif et le négatif. Tous les blogs que
j'ai lu disaient qu'ils avaient fait cette cérémonie pour les 4 ans de leurs enfants...


Nous avons le Lapin Blanc. C'est vrai qu'il est génial ! Nous avons aussi "Promenons-nous avec Balthazar et le Yéti" (ou quelque chose du style), il est vraiment très bien, c'est le livre
préféré de Souriceau.


Merci pour tes souhaits d'anniversaire Annaig !!



Qui Suis-Je ?

  • : Monte Petite Souris !
  • Monte Petite Souris !
  • : Pédagogies alternatives pour le bien-être de mon enfant. Ce blog se veut être un lieu de communication et d'échanges, dans le plus profond respect qu'il puisse exister. Je ne vous juge pas, ne me jugez pas. Nous possédons toutes et tous notre libre arbitre, à nous de l'utiliser correctement.
  • Contact

La Passer'Ailes

La Passer'Ailes est mon autre blog.

Un endroit dédié à la présentation de livres pour enfants.

 

La Passer'Ailes

Recherche